Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

4 km de haies plantés cet hiver dans le vignoble nantais


Rédigé le Lundi 29 Mars 2021


La plantation de haies avait débuté timidement fin 2019/début 2020 dans le vignoble de Nantes, elle s’est depuis considérablement accélérée. La Chambre d’agriculture a en effet accompagné 15 exploitations viticoles cet hiver pour la plantation de 4 000 mètres de haies. Des chênes, des merisiers, des pommiers ou encore du sureau ont été implantés en bordure des parcelles pour protéger les vignes et développer la biodiversité. « La biodiversité est une des portes d’entrée. C’est l’un des volets de la certification Haute Valeur Environnementale vers laquelle tendent de nombreux viticulteurs », explique Laurence Deborde, conseillère agroforesterie et bocage à la Chambre d’agriculture de Loire-Atlantique.
L’autre raison de ce succès, c’est le coût de l’opération, quasi nul pour les exploitants. « Les plants et le paillage sont financés par Système U dans le cadre d’un partenariat que nous avons avec l’enseigne. Seul reste à charge le coût de la prestation d’accompagnement, entre 200 et 250 € HT », indique la conseillère. Des communes du vignoble comme Clisson ou Le Pallet ont également engagé des démarches collectives permettant la prise en charge complète de l’opération.
« La plantation de haies et l’agroforesterie font également partie du Plan de relance », précise Laurence Deborde. « L’opération sera alors entièrement financée par l’État. Les modalités sont actuellement en cours de finalisation mais on s’attend à avoir de nombreuses demandes de vignerons au printemps pour des plantations l’hiver prochain. »

A.L.G





Dans la même rubrique :
< >