Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Le “Saumur Rosé” autorisé… pour le millésime 2016


Rédigé le Lundi 22 Février 2016


4 ans. Il aura fallu 4 ans pour transformer le nom de la petite appellation “Cabernet de Saumur” (4 400 hl en 2014), en “Saumur”, sous-entendu “Saumur Rosé”. Le dossier a été validé par le dernier Comité national de l’Inao, qui s’est tenu le 10 février. Sauf que les producteurs espéraient pouvoir utiliser cette nouvelle mention sur les étiquettes de 2015. “Ce sera pour le prochain millésime”, indique l’Inao. Il faut attendre la sortie officielle de l’arrêté signé par le ministre de l’Agriculture, qui devrait intervenir d’ici quelques semaines, voire mois…
Un dossier qui au départ ne semblait pas très compliqué, mais parfois les choses simples se complexifient au fil des mois… Et dans ce cas, il a fallu notamment procéder à une délimitation. Un certain nombre de parcelles ont donc été exclues de l’aire de production de Saumur Rosé. Autre point, la teneur en sucres résiduels a été revue. Auparavant fixée à 7 gr/l maximum, elle est désormais – exprimée en glucose + fructose – “inférieure ou égale à 3 gr/l ou inférieure ou égale à 6, si la teneur en acidité totale exprimée en grammes d’acide tartrique par litre n’est pas inférieure de plus de 2 grammes par litre à la teneur en sucres fermentescibles”, comme le précise le nouveau cahier des charges.
Rappelons qu’au début de la démarche, il s’agissait d’une demande votée par les producteurs pour éviter les confusions avec le Cabernet d’Anjou dans l’esprit du consommateur, et rapprocher l’appellation de ses sœurs. L’objectif étant de communiquer sur Saumur et sa déclinaison de couleurs. Ce sera donc possible à compter du millésime 2016. 
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Août 2019 - 08:29 Les Vignerons indépendants fidèles au Sco

Vendredi 17 Mai 2019 - 08:24 Chalonnes fête sa soixantenaire