Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Amboise : la Tour d’Or Blanc, l’ambition d’un vignoble


Rédigé le Mercredi 20 Octobre 2021


Les vignerons d’Amboise, dont Xavier Frissant, 3e à partir de la droite, et Mathieu Plou (5e),  ont inauguré le 16 octobre la Tour d’Or Blanc aux côtés de l’artiste Jean-Michel Othoniel et du maire d’Amboise
Les vignerons d’Amboise, dont Xavier Frissant, 3e à partir de la droite, et Mathieu Plou (5e), ont inauguré le 16 octobre la Tour d’Or Blanc aux côtés de l’artiste Jean-Michel Othoniel et du maire d’Amboise
Inaugurée en grande pompe le 16 octobre, la Tour d’Or Blanc trône désormais à Amboise, au bord de la Loire, face au château. Une œuvre alliant l’acier, l’aluminium et des vitraux signée Jean-Michel Othoniel, un artiste contemporain aujourd’hui en vogue en France et dans le monde. Avec cette tour, Amboise se pare d’un hommage à la viticulture et au chenin, l’aboutissement d’un projet vieux de plus de 10 ans.
« Avec le maire d’Amboise en 2007 nous avons eu l’idée d’installer dans la ville un symbole de son identité viticole. Mais il était hors de question d’implanter un monument en forme de bouteille, de pressoir ou une grappe géante, raconte Xavier Frissant, l’ancien président du syndicat des vignerons. On nous a alors mis en relation avec des artistes contemporains. Nous avons ensuite rencontré Jean-Michel Othoniel, cela a été un coup de foudre. A l’époque, il était peu connu. C’était en 2009… et nous n’avions pas un sou pour ce projet ».

Les financements ont tardé à se débloquer pour cette œuvre d’art chiffrée à plus de 500 000 €. Jusqu’à ce que l’Etat, les collectivités locales, la Fondation de France notamment apportent l’essentiel des fonds au projet, auquel le syndicat viticole et InterLoire ont contribué à hauteur de 10 000 €. Durant toutes ces années, Jean-Michel Othoniel n’a pas oublié les vignerons amboisiens : « Ce projet on l’a rêvé et pensé ensemble. Ils m’ont fait confiance et ils m’ont fait découvrir leur métier ».
Aux côtés de Xavier Frissant et des autres vignerons de Touraine Amboise, Mathieu Plou, président du syndicat des vins, ne cachait pas sa fierté lors de l’inauguration de la Tour d’Or Blanc, « un projet fou pour notre petit vignoble de 15 producteurs. Cette oeuvre d’art montre notre vision du vin, moderne et élégante, elle matérialise la qualité de nos vins et notre ambition ».

Cette ambition, c’est une AOC communale Amboise. Les vignerons amboisiens ont déjà il y a plusieurs années resserré le cahier des charges de leur dénomination Touraine Amboise sur les meilleurs terroirs de leur vignoble et les cépages chenin et côt. « Notre demande de communale est en bonne voie, déclare Mathieu Plou. Mais nous voulons bien faire les choses. L’Inao nous demande pendant trois ans de prouver que la valorisation de nos vins progresse, tout comme notre notoriété. Cette œuvre d’art ne peut que nous y aider, même si elle met aussi plus globalement le chenin à l’honneur, elle marque l’entrée du vignoble de chenin en Val de Loire ».
Ingrid Proust




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Mai 2022 - 13:38 Le lignage revenu de l’oubli

Vendredi 22 Avril 2022 - 09:24 Une nouvelle formation Tracteurs et machines