Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

L'Anjou dans le métro


Rédigé le Mercredi 28 Mars 2018


Depuis le 26 mars et jusqu'au 10 avril, l'Anjou s’expose dans le métro parisien, via différentes vagues d’affichage, complétées par des achats d’espaces sur des panneaux digitaux du côté de la Défense, à Neuilly, Levallois et à Puteaux.
Sur les visuels, l’Agence départementale du tourisme (ex CDT) a fait le choix de se focaliser sur cinq thématiques fortes : le Bioparc de Doué-La Fontaine, Terra Botanica, l’Abbaye de Fontevraud, la Loire à Vélo, et le vignoble.
Pour l’Agence et son directeur, le vin doit prendre toute sa place dans la promotion du département. “Les vins d’Anjou-Saumur sont un emblème pour le département”, a martelé Denis Griffon devant des vignerons de la Fédération viticole il y a quelques semaines en présentant le projet. Il estime globalement que l’Anjou est trop timoré. “Nous ne sommes pas assez fiers de ce que nous avons sur ce territoire, de nos pépites”, répète-t-il souvent.
Côté budget, le Département a engagé une enveloppe de l’ordre de 125 000 € HT pour cette campagne d’affichage, complétée par d'autres intervenants, dont la ville d'Angers. Cette campagne parisienne s’inscrit sur trois ans avec le projet de réitérer l’an prochain, en y ajoutant la programmation d’un événementiel auquel la viticulture sera associée.

P.T 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Septembre 2018 - 10:33 Saumur Champigny, ouvert d'esprit