Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Le Club français du vin reprend Mon caviste à la maison


Rédigé le Lundi 10 Octobre 2016


Sur le principe des ventes Tupperware, Mon caviste à la maison compte 400 vendeurs en France.
Sur le principe des ventes Tupperware, Mon caviste à la maison compte 400 vendeurs en France.
A deux doigts de la liquidation et de la fin définitive d’activité, Mon caviste à la maison a été repris par le Club français du vin, par décision du Tribunal de commerce d’Angers.
Lancée en 2013 par le courtier ligérien Christophe Guicheteau, l’entreprise, basée à Beaucouzé, près d’Angers, organise des dégustations à domicile avec des vendeurs indépendants dans toute la France sur le principe des ventes Tupperware. Elle compte 400 ambassadeurs dans toute la France, pour un chiffre d’affaires de 800 K€ en 2015, et une prévision de 1,8 à 2 M€ sur 2016.
“La société a investi trop vite et trop fort”, indique Alban de Belloy, dirigeant du Club, qui croit à la rentabilité de l’activité de vente à domicile, malgré des marges serrées. “On lui donnera le temps pour la rendre rentable, mais le modèle fonctionne”.
Aujourd’hui filiale du groupe Advini,le Club français du vin, leader historique de la vente par correspondance, compte 10 000 clients actifs annuels pour un chiffre d’affaires de 3 M€ en 2015. L’activité a été complétée par le rachat de Myvitibox, qui livre chaque mois à 7 000 clients, un coffret de 2 bouteilles, et Prodégustations qui organisent des cours de découverte du vin. “Toutes ces activités sont complémentaires. On mise sur tout le réseau clients pour développer Mon caviste à la maison”, conclut Alban de Belloy.

Patrick Touchais 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Août 2019 - 16:07 Accueillir des vendangeurs-touristes

Mardi 25 Juin 2019 - 09:14 Le chenin en vedette internationale