Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Les jeunes vignerons nantais avancent groupés


Rédigé le Vendredi 28 Janvier 2022


Les jeunes vignerons nantais avaient participé ensemble au Nouvel Ancrage à La Frémoire en octobre dernier. Crédit : FVN.
Les jeunes vignerons nantais avaient participé ensemble au Nouvel Ancrage à La Frémoire en octobre dernier. Crédit : FVN.

Ils ne se quittent plus ou presque. La trentaine de jeunes vignerons membres de l’association du même nom aborde 2022 sous le signe du collectif et de la mutualisation. Créée officiellement fin 2020, l’association a mené ses premières actions communes l’année dernière et entend les amplifier cette année. Cela a d’ailleurs démarré dès ce mois de janvier avec une visite groupée au Vignoble Marchais à Thouaré-sur-Loire. « Nous avions déjà organisé une visite de domaine il y a quelques mois, chez Fred Niger. Elle était axée sur la vinification, la biodynamie. Là l’objectif était de parler d’oenotourisme avec un vigneron très impliqué dans cette activité », explique François Ménard, vigneron à Monnières et président de l’association.
En février, c’est une formation que les jeunes producteurs vont suivre en commun. Une expérience similaire avait été menée l’an passé avec pour thème la gestion du sol et de sa fertilité. « Pour celle-ci nous avons choisi le thème du biocontrôle. C’est une formation assurée par la chambre d’agriculture à laquelle participera une douzaine de membres. » Sur le plan technique, l’association a aussi testé les achats groupés, notamment de chaux. Une opération qu’elle pourrait renouveler en fonction des besoins de ses adhérents.
L’autre priorité des jeunes vignerons nantais, c’est la communication. Après avoir partagé des stands communs au grand marché des Pays de la Loire à Nantes en septembre et lors du Nouvel Ancrage à La Frémoire en octobre, ils avaient pour projet d’animer une masterclass consacrée aux crus communaux du Muscadet lors du Salon des Vins de Loire 2022, mais c’était avant d’apprendre son annulation. A défaut et toujours au rang des projets, ils réfléchissent à participer de manière collective à Wine Paris. Ce ne sera pas pour cette année mais peut-être pour 2023. D’ici là, le collectif prévoit de développer sa présence sur internet. Il travaille à la création de pages Facebook et Linkedin, avec l’appui du service communication de la Fédération des Vins de Nantes. Si le contenu est en cours d’élaboration, le logo de l’association a déjà été dévoilé, reprenant l’univers maritime des Vins de Nantes. Il s’affiche aussi sur des polos que les jeunes vignerons ont réalisé afin d’arborer leurs couleurs et leur unité sur de prochains événements.
 

A.L.G





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 4 Juillet 2022 - 14:58 Hellfest : le Muscadet a coulé à flots

Mercredi 15 Juin 2022 - 14:31 L’histoire du berligou racontée dans un livre