Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Transmission : des vidéos pour séduire les repreneurs


Rédigé le Mercredi 16 Octobre 2019


« Yann, vigneron sur la commune de Vieillevigne avec deux proches collaborateurs. Nous exploitons 25 hectares multi-cépages et nous recherchons un ou une candidate motivé(e) en vue d'une installation et d'une transmission progressive de l'exploitation. » Cette petite annonce, Yann Corcessin, 50 ans, ne l'a pas passée dans la presse mais en vidéo. Il fait partie des 6 agriculteurs de Vieillevigne participants à un nouveau dispositif de mise en relation entre cédants et futurs repreneurs. « Il fait suite au diagnostic agricole réalisé sur la commune en 2017 », explique Jean-Philippe Arnaud, conseiller en développement territorial à la Chambre d'agriculture. « L'un des enjeux était le maintien des exploitations, plusieurs départs à la retraite étant prévus dans les prochaines années. Cette action concrétise le travail réalisé pendant un an par un groupe de travail composé d'une douzaine d'agriculteurs. »
Diffusées sur les réseaux sociaux depuis début septembre, ces vidéos mettent en scène les exploitants. En deux minutes, ils présentent leurs entreprises et le profil de repreneur recherché. Un exercice pas évident pour Yann Corcessin qui avoue ne pas être « à l'aise avec l'image, ni avec les réseaux sociaux. Mais nous avons eu quelques heures de formation pour savoir comment mettre en valeur nos exploitations. Ça permet aussi de se poser des questions de fond, sur ce que l'on souhaite faire de son outil de travail. »
Réalisés par la Chambre d'agriculture, ces films ont bénéficié d'une subvention ministérielle dans le cadre du programme d'accompagnement à l'installation et à la transmission en agriculture (AITA) et de sponsors locaux, mais ils sont en grande partie financés par les exploitants eux-mêmes. Pour Yann Corcessin, cet investissement porte déjà ses fruits. 48 heures après la diffusion de sa vidéo, il recevait des messages de candidats à la reprise. Du côté de la Chambre d'agriculture, le dispositif pourrait être dupliqué, plusieurs territoires étant confrontés à la même problématique de la pyramide des âges.

Adeline Le Gal





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 13:56 Muscadétours : les vignerons toujours plus actifs