Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Vin & Société contre la stigmatisation du vin


Rédigé le Vendredi 8 Septembre 2017


Pas contente l’association Vin & Société. Le ministère des Solidarités et de la Santé et l’INCA (Institut National du Cancer) ont lancé ce 5 septembre une vaste campagne d’information visant à modifier les habitudes alimentaires des Français, consommation d’alcool incluse, afin de prévenir les cancers imputables à l’alcool. Sauf que l’un des visuels cible directement le vin à travers la représentation d’un tire-bouchon complétée d’une signature : “Franchement, c’est pas la mer à boire”.
"Chacun le sait, le tire-bouchon est le symbole de la consommation de vin, du partage et de la convivialité. Je constate qu’elle est déployée massivement alors que les exploitations viticoles françaises sont en pleines vendanges et que se déroulent les traditionnelles foires aux vins de la rentrée”, déclare Joël Forgeau, vigneron nantais et président de Vin & Société.
“Le parti pris de cette campagne réduit le vin à une simple molécule d’éthanol, et, symboliquement, elle lui impute la responsabilité des cancers liés à la consommation d’alcool en général”, ajoute l’association, représentante de la filière viticole dans un communiqué.
Et Vin & Société de rappeler qu’elle a toujours milité pour une consommation raisonnée et raisonnable du vin, qui s’appuie sur des repères de consommation simples et compréhensibles pour le grand public.
“En recommandant de limiter, voire d’éviter la consommation d’alcool, cette campagne opère un glissement du discours de santé publique visant à  passer de la lutte contre la consommation excessive d’alcool à l’idée que toute consommation est nocive, même en quantité minime”, conclut l’association.
 
P.T. 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Novembre 2017 - 16:50 Glyphosate : c'est reparti pour un tour