Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Bourgueil : la joie d’une fête retrouvée


Rédigé le Lundi 21 Mars 2022


Bourgueil : la joie d’une fête retrouvée
Ils avaient tous le sourire, les 41 vignerons et vigneronnes de Bourgueil présents ce 19 mars à la 18 édition de la fête des vins de l’appellation à Tours. Tous heureux de revenir faire déguster leurs vins en ce samedi qui signe l’arrivée du printemps, dans une ambiance très conviviale et sans masques, un retour à la vie « d’avant ». La fête des vins de Bourgueil à Tours avait été annulée en 2020 et 2021 pour cause de Covid.
« Ces annulations nous ont fait ressentir un vide tant cette fête est devenu un rendez-vous incontournable, depuis sa première édition en 2003 », indique Iman Manzari, adjoint au maire de Tours délégué au commerce, qui s’est dit ouvert à un renforcement du partenariat avec l’appellation. « C’est un bonheur d’avoir pu organiser cette année cet événement, qui constitue un véritable enjeu de visibilité pour l’AOC Bourgueil. Beaucoup de vignerons ont des clients sur Tours et son agglomération et ont repris ainsi contact avec eux. Nous avons eu aussi parmi les exposants de jeunes vignerons, qui ont pu profiter de l’effet de masse généré par la fête », explique Philippine Delachaux, co-présidente de l’ODG.
Après l'inauguration de la fête en présence de plusieurs élus et de Sylvain Naulin, directeur d’Interloire, invité par l’ODG, « nous avons vu énormément de monde l’après-midi. 1 700 verres de dégustation ont été vendus. C’est plutôt une belle réussite, alors que nous ne savions pas il y a un mois si la fête allait pouvoir se tenir. Les vignerons sont globalement assez satisfaits de leurs ventes, même si certains n’ont pas fait leur meilleur chiffre sur cette édition », poursuit  Philippine Delachaux.  
Avec ses 41 vignerons mais aussi des stands de spécialités culinaires locales et un espace dédié aux enfants, la fête a attiré un large public, mêlant connaisseurs de vins, familles et jeunes adultes, dont des étudiants étrangers. « Cette fête à Tours nous permet de faire connaître l’AOC Bourgueil aux jeunes générations, souligne François Audebert, un des vignerons les plus fidèles à la fête tourangelle. Si le premier vin qu’ils dégustent c’est un Bourgueil, ils s’en souviendront toute leur vie. Nous sommes là pour leur donner cette madeleine de Proust ».  
I.P.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Mai 2022 - 13:38 Le lignage revenu de l’oubli

Vendredi 22 Avril 2022 - 09:24 Une nouvelle formation Tracteurs et machines