Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Fin de l’Histoire au musée des vins d'Anjou


Rédigé le Jeudi 4 Juillet 2024


Propriété de la Communauté de communes Loire-Layon-Aubance, le Musée de la vigne et du vin d’Anjou fermera ses portes après la saison estivale. La décision a été annoncée il y a plusieurs semaines à l’association qui gère l’établissement touristique de Saint-Lambert, présidée par l’ancien vigneron Jean-Louis Robin.
Au cours d’une conférence de presse relayée par la presse quotidienne, Marc Schmitter le président de la Com Com, évoque un budget de 3 à 5 M€ pour rénover le bâtiment.
“On nous parle de millions d’euros pour relancer le Musée. Mais, nous n’avions pas l’ambition de faire la Cité des vins de Bordeaux. Il fallait réinvestir pour le remettre aux normes avec quelques centaines de milliers d’euros”, réagit Jean-Louis Robin, très déçu. “D’autant que la fréquentation repartait. On pouvait miser sur 4 000 visiteurs par an, dont une petite moitié de scolaires, autour d’animations pendant les vendanges ou au printemps. C’est le seul endroit en Anjou où on peut raconter l’histoire de la vigne et du vin”.
Très déçu également, l’ancien président, Pierre Cesbron, aujourd’hui président de l’office du tourisme Loire Layon Aubance. “Je reconnais volontiers que le lieu a vieilli et qu’il fallait faire quelque chose pour le rendre plus attractif, mais on paie aujourd’hui 15 ans d’inaction. On aurait pu rénover le site par tranche en répartissant les budgets sur plusieurs années”.
Désormais, plusieurs questions sont en suspens. Quid du bâtiment qui appartient à la Com Com ? L’ancien cellier affiche 1 200 m2 sur trois niveaux. Quid des collections ? Près de 10 000 pièces, dont une partie ne peut être vendue car elles appartiennent au patrimoine national sous l’appellation Musée de France. Enfin, quid du clos attenant, où les bénévoles ont replanté quelques ceps cette année ? Cette petite parcelle appartient, elle, à la municipalité Val du Layon. En attendant, le Musée propose cet été une exposition de cartes postales anciennes qui racontent l’histoire des deux communes Saint-Lambert et Saint-Aubin de Luigné.
 
P.T. 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Juillet 2024 - 11:21 Vignerons et supporters du Sco

Vendredi 21 Juin 2024 - 11:43 Une dynamique Veuve de 140 printemps