Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Le plan bio à plus d’1 milliard


Rédigé le Mercredi 25 Avril 2018


Un pas en arrière, un pas en avant. Après avoir revu les aides à l’agriculture biologique à son arrivée, en supprimant celles au maintien, le gouvernement vient d’annoncer un grand plan, Ambition Bio 2022, pour le développement de la bio en France, avec à la clé un budget de 1,1 Mds €  sur cinq ans, contre 700 M€ sur la  période précédente (2013-2017).
Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture fixe l’objectif gouvernemental à 15 % de surface agricole utile en agriculture biologique ou en cours de conversion à l’horizon 2022. Et un taux de 20 % de produits bio en restauration collective publique.
“Pour ce faire, trois leviers financiers sont mobilisés”, annonce le ministère. Tout d’abord, un renforcement des moyens consacrés aux aides à la conversion, “avec 630 M€ de fonds européens Feader, et près de 200 M€ de crédits d’État, auxquels s’ajouteront les autres financements publics”. Sans que soit précisé lesquels. On évoque des fonds des Agences de l’Eau. Le plan prévoit aussi un doublement du fonds de structuration des filières “avenir bio” géré par l'Agence bio, porté progressivement de 4 à 8 M€ par an, enfin, une prolongation du crédit d’impôt bio, revalorisé de 2 500 à 3 500 €. Une enveloppe “d’ores et déjà assurée sur la période de programmation budgétaire 2018-2020”, précise le ministère de l’Agriculture.

P.T. 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Février 2018 - 16:37 La bataille du cuivre est lancée

Mardi 9 Janvier 2018 - 16:11 Hervé Novelli devient M.Oenotourisme