Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Les copeaux autorisés en Anjou Rouge et Saumur Champigny


Rédigé le Lundi 22 Février 2016

C'est fait. L'Inao accepté de lever l'interdiction d'utilisation des "morceaux de bois oenologiques" en Anjou Rouge et SAumur Champigny.


Plus précisément appelés, “morceaux de bois œnologiques”, les copeaux vont faire leur entrée dans les cahiers des charges de Saumur Champigny et de l’Anjou Rouge. Le dernier Comité national de l’Inao, qui s’est tenu ce 10 février, a validé la requête. Reste à attendre la signature de l’arrêté ministériel qui officialisera la modification. D’ici quelques semaines…
Le dossier avait été présenté il y a près de deux ans. Validé une première fois par le Comité national de l’Inao en juin 2015, il avait fait l’objet d’une PNO (procédure nationale d’opposition) de deux mois pour permettre une dernière expression publique sur le sujet, avant la validation définitive, qui vient donc d’être obtenue.
Cette requête avait été portée par les deux appellations quelques années après Saumur Rouge qui peut avoir recours à cette technique depuis 2010. Les vins de France et les IGP peuvent aussi y recourir.
Point essentiel : ces morceaux de bois œnologiques ne peuvent être utilisés que lors des vinifications. Ça tombe bien, ils ne sont autorisés qu’à partir du millésime 2016.
Rappelons par ailleurs, que l’objectif de cet ”outil” n’est pas de boiser les vins, mais de gommer les défauts du cabernet franc sur certains millésimes plus difficiles : acidité, arômes de poivron vert…
Dans leur argumentaire technique – présenté conjointement – les deux AOC avaient bien insisté sur le fait qu’il s’agissait “d’apporter de la structure, d’augmenter la longueur en bouche et l’expression du fruité, d’augmenter la sucrosité et la sensation de rondeur en bouche”. Tout en affirmant “ la volonté de respecter le profil organoleptique des vins”.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Août 2019 - 08:29 Les Vignerons indépendants fidèles au Sco

Vendredi 17 Mai 2019 - 08:24 Chalonnes fête sa soixantenaire