Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Ne l’appelez plus “villages”


Rédigé le Lundi 12 Novembre 2018


Anjou Brissac. Le nom avait émergé dès les années 1970, mais n’avait pas été retenu au profit d’Anjou Villages Brissac quand l’AOC avait été reconnue en 1998. Le terme “Villages” ne convenait pas – ou plus – aux producteurs, qui le jugeaient “peu qualitatif”, et qui viennent d’obtenir de l’Inao de le supprimer du nom de l’AOC.
“Par ce nouveau nom, on insiste sur notre identité, à la fois de Brissac, en lien avec l’Anjou – un peu à l’image de Saumur Champigny  – et on se différencie d’Anjou-Villages”, soulignait le président de l’AOC François Plumejeau, au moment où la demande a été déposée à l’Institut. 
A terme, certains producteurs aimeraient que cette requête ne soit qu’une étape vers une AOC “Brissac” tout court. Pour cela il faut continuer à développer la notoriété, et le niveau de production. Sur les dernières années, les vignerons ont revendiqué quelque 5 000 hl.
Hasard du calendrier, alors qu’ils célèbrent les 20 ans de leur appellation, les vignerons vont donc désormais communiquer sur ce nouveau nom. En particulier, le dimanche 18 novembre, où une douzaine de domaines recevra le grand public à Brissac pour un marché des vins, à quelques pas du grand marché de Noël organisé au château de Brissac, qui accueille quelque 10 000 visiteurs chaque année.
 
P.T.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:15 80 étudiants en BTSA à Montreuil-Bellay

Lundi 3 Septembre 2018 - 10:33 Saumur Champigny, ouvert d'esprit