Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Recycler les bouteilles de vin... pas simple


Rédigé le Mardi 9 Janvier 2018


L’opération a été lancée il y a un peu d’un an, mais elle peine – techniquement – à se mettre en œuvre malgré la bonne volonté de départ des vignerons. En lien avec la chambre d’agriculture, le Smitom (Syndicat mixte pour la collecte et le traitement des ordures ménagères) du Sud-Saumurois a proposé un circuit de recyclage des bouteilles de vin. Sur ce territoire, qui va de Juigné-sur-Loire aux Vechers sur Layon, du nord au sud et de Saint-Lambert du Lattay jusqu’à Chênehutte, d’ouest en est, il s’agissait d’organiser la collecte, le lavage et la redistribution des flacons utilisés par les vignerons, avec un prestataire, l’entreprise Boutin de Clisson. “Une dizaine de viticulteurs se sont montrés intéressés”, indique Cécile Hubert, chargée du dossier à la chambre d’agriculture de Maine-et-Loire. “Des tests ont été réalisés, en particulier sur le point le plus compliqué : le retrait de l’étiquette”. Et là, le constat a été sans appel : “Ça colle trop”. A part pour un des vignerons, la trop forte tenue de l’adhésif empêche le réemploi de la bouteille.
Pour faire face à cet obstacle, l’association nantaise Bout’à bout, qui s’est spécialisée sur le sujet de la consigne des contenants en verre, a expertisé les différents imprimeurs, pour orienter les vignerons vers ceux dont les étiquettes pourraient être décollées. “L’association peut accompagner les vignerons dans leur choix”, insiste Cécile Hubert.
Reste que dans la pratique, le dossier reste dans une phase de lancement, puisque le temps d’étiqueter avec de nouveaux adhésifs, puis de consommer la bouteille et de la faire entrer dans le circuit du recyclage, il faudra sans doute au moins un an. Mais la volonté politique est bien là. Le Smitom a acquis des pallox pour les mettre à disposition des vignerons. Ils pourront être stockés sur le site de l’Ecocyclerie de Thouarcé.
 
P.T.
 
Pour aller plus loin : www.boutabout.org et pour tout renseignement : cecile.hubert1@maine-et-loire.chambagri.fr




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Septembre 2018 - 10:33 Saumur Champigny, ouvert d'esprit