Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Saumur Champigny, ouvert d'esprit


Rédigé le Lundi 3 Septembre 2018


C’était le premier gros chantier de la nouvelle équipe de Saumur Champigny élue lors de la dernière assemblée générale, avec à sa tête le vigneron de Turquant Régis Vacher : relancer une nouvelle campagne de communication pour l’appellation. Mais avant de remplacer “les Moments partagés” sortis en 2011, les producteurs ont souhaité faire le point sur leur AOC.
“On a fait travailler une agence pour faire un audit, en interrogeant des vignerons, des acheteurs, des consommateurs…“, détaille le président. “Au final, on a eu des surprises. Ceux qui connaissaient l’appellation en avaient plutôt une bonne image. En revanche, dès qu’on s’éloigne d’un grand quart nord-ouest de la France, on perd en notoriété. Certains ne savaient même pas que l’appellation est un vin rouge”.
 

Après cet audit, la section a fait appel à trois agences pour qu’elles proposent des projets de communication. Et c’est la Nantaise Gulfstream qui a été retenue. “On a organisé beaucoup de réunions pour savoir vers quoi on partait, après avoir fait un sondage chez les producteurs. Et en considérant que l’appellation, c’est – en volume – une majorité de vins souples, fruités… avec aussi beaucoup de cuvées plus structurées”, précise Régis Vacher.
Le tout a débouché sur un visuel sur fond rouge – “pour réaffirmer notre couleur” – portant bien au centre, le nom de l’appellation, avec un slogan : “vins ouverts d’esprit”. Trois visuels différents ont été choisis et présentés pour la première fois lors des Grandes Tablées début août. “Le slogan correspond bien aux vignerons de l’appellation”, résume le président.
Désormais, reste à faire vivre cette nouvelle image, en travaillant les réseaux sociaux, en remodelant le site de l’AOC, en tournant quelques vidéos… “On travaille un plan sur trois ans, avec l’agence La Canopée, dirigée par Alice Vadé. On prévoit notamment de travailler sur la troisième année, l’export en lien avec Interloire”.
 
Patrick Touchais   




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 16:14 Ne l’appelez plus “villages”

Mardi 25 Septembre 2018 - 09:15 80 étudiants en BTSA à Montreuil-Bellay