Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

VitiLoire : 16e édition les 26 et 27 mai à Tours


Rédigé le Mercredi 23 Mai 2018


« En 2003, lors de sa première édition, VitiLoire avait attiré 15 000 visiteurs. L’année dernière, l’événement a accueilli près de 30 000 personnes. VitiLoire est une des plus grandes manifestations autour du vin en France », sourit Mauro Cuzzoni, conseiller municipal de Tours délégué au commerce et à l’artisanat. Les 26 et 27 mai, Tours accueille la 16e édition de VitiLoire, organisée par la mairie.
 135 vignerons, coopératives et négoces y sont annoncés, de 47 AOC, du Muscadet aux Côtes d’Auvergne. Un nombre stable par rapport à 2017, avec un stand à 500 €. « Malgré les difficultés de ces dernières années, VitiLoire fait le plein en nombre d’exposants. Les producteurs viennent et reviennent pour le plaisir de retrouver la clientèle locale et touristique. VitiLoire est un des rares salons en plein air et ouvert librement à tous, où le public a un vaste choix de vins à déguster, en contact direct avec les vignerons », explique Benoît Gautier, vice-président de la FAV 37.
InterLoire ne participe plus au financement de VitiLoire. Comme en 2017, c’est désormais la FAV 37 qui met la main au portefeuille, aidée par la FAV 41, le BIVC et le syndicat IGP du Val de Loire. « La profession va ainsi verser environ 25 000 €, et offrir les vins servis au dîner de gala », précise Benoît Gautier. Les ODG seront mises à contribution au niveau financier. Le budget total de VitiLoire est de près de 200 000 €. Outre les stands de vins, VitiLoire propose aussi des ateliers de dégustation, des animations culinaires, des randonnées, une expo photos. 
Le périmètre de VitiLoire reste le même, sur 3 560 m2 : le boulevard Heurteloup entre la mairie et le centre Vinci, la place de la Gare, le jardin de la Préfecture. « Nous aimerions pouvoir étendre VitiLoire », confie Benoît Gautier. « On ne s’interdit pas de réfléchir à un autre lieu, bien que les Tourangeaux soient attachés à cet emplacement. Le chantier de la deuxième ligne de tramway nous conduira peut-être à changer d’endroit », commente Mauro Cuzzoni. L’élu aimerait par ailleurs organiser des tables rondes au centre Vinci pour « donner une dimension culturelle » à VitiLoire. Benoît Gautier aimerait lui mettre en place l’année prochaine des stands dédiés aux jeunes vignerons afin de mettre en avant leurs vins.
Ingrid Proust




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 12:10 L'installation via le financement participatif

Mercredi 13 Octobre 2021 - 16:49 Un guerrier gaulois inspire les Caves de la Loire