Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

VitiLoire 2024 a attiré plus de 40 000 visiteurs


Rédigé le Lundi 27 Mai 2024


Plus de 140 producteurs étaient présents à VitiLoire
Plus de 140 producteurs étaient présents à VitiLoire
Selon la mairie de Tours, plus de 40 000 amateurs de vins, connaisseurs ou simples curieux, ont flâné et dégusté des cuvées parmi les allées de VitiLoire 2024, sous un ciel clément. Une fréquentation similaire à celle de 2023, avec 12 500 verres vendus. La 21e édition de la grande fête des vins de Loire s’est déroulée ce week-end du 25 et 26 mai et a vu une nouvelle fois déferler une foule de visiteurs. Parmi eux, beaucoup de jeunes adultes comme Benjamin et Maxime, 28 ans, des Tourangeaux venus avec des amis : « VitiLoire c’est la découverte, la diversité des vins et le contact avec les vignerons. C’est vachement intéressant de parler avec eux. Nous allons acheter quelques bouteilles, avant de commander plus tard chez les domaines que nous avons préférés ».
Grégoire, de Joué-lès-Tours est quant à lui lui venu à VitiLoire avec son père, « à la découverte d’appellations peu connues, pas tape à l’œil, où les prix sont plus intéressants ». En dégustation au stand de la cave de Valençay, il a été ravi « du rapport qualité prix de ce blanc à 7,50 € ». 143 domaines et caves coopératives étaient présents cette année à VitiLoire, dans 40 appellations, un éventail toutefois moins large que d’autres éditions. Mais outre les stands de vins, l’événement a à nouveau proposé un programme fourni : ateliers de dégustation, démonstrations culinaires, expo photos, visite de la vigne de la ville de Tours à Marmoutier…. Et une nouveauté cette année, un test de dégustation ouvert au grand public, le dimanche matin, créé à l’initiative de Benoît Gautier, vigneron à Vouvray, élu à la FAV 37, et de la mairie de Tours, avec le soutien financier de MVL-Guala Closures.
Au menu de ce test, la reconnaissance à l’aveugle de treize vins de Loire, cinq blancs (Touraine, Pouilly Fumé, Anjou, Vouvray, Muscadet), six rouges (Bourgueil, Saumur Champigny, Touraine Amboise, deux Chinon et Châteaumeillant, une AOC qu’aucun participant n’a semble-t-il trouvée), deux méthodes traditionnelles (Crémant et Vouvray). « On est ultra novices en vins mais c’est cool de vivre cette expérience, d’être en conditions professionnelles de dégustation pour découvrir des cuvées », sourient Rémi et Gabrielle, une couple de trentenaires.
Les participants devaient retrouver pour chaque cuvée le cépage, l’AOC, le millésime, les noms du producteur et de la cuvée. Un challenge où un neuroradiologue du Mans et un directeur qualité de Tours ont décroché le plus de points, devant une cinquantaine d’autres compétiteurs. « Nous avons eu moins de participants que prévu, mais tous ont été enthousiastes. Le but était qu’ils passent un bon moment, commente Benoît Gautier. Nous souhaitons renouveler ce grand test l’an prochain, mais il faudra des moyens supplémentaires. On pourrait aussi le dupliquer à Nantes ou Orléans. Les vins de Loire ne peuvent que tirer bénéfice de ce type d’événement dédié au grand public ».
 

Une cinquantaine de personnes ont participé au test de dégustation
Une cinquantaine de personnes ont participé au test de dégustation





Dans la même rubrique :
< >