Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

La viticulture solidaire du mouvement agricole


Rédigé le Lundi 29 Janvier 2024


Crédit : FDSEA 49
Crédit : FDSEA 49
Pas, voire peu présents sur les barrages routiers, à l’inverse de leurs collègues du Sud, les vignerons ligériens expriment malgré tout leur solidarité avec les autres producteurs. Chacune à sa manière, les Fédérations viticoles de la Loire se sont exprimées. A l’ouest, la Fédération des vins de Nantes a adressé une lettre de solidarité à la chambre d’agriculture des Pays de la Loire. En remontant la Loire, la Fédération d’Anjou-Saumur a délivré un message à tous ses adhérents. “Notre Fédération tient à affirmer son profond soutien à cette mobilisation. Nous partageons de nombreux points de convergence avec les revendications des agriculteurs. Dans le cadre de notre plan filière viticole, plusieurs sujets sont traités directement avec les services de l’Etat, en particulier celui de la simplification administrative, facteur de performance et de résilience de nos entreprises. Nous serons bien entendu très attentifs aux annonces qui seront faites prochainement, aux suites qui pourront y être données”, écrit le président Pierre-Antoine Pinet. Les Fédérations de Touraine (Indre-et-Loire, Sarthe et Loir-et-Cher) font également preuve de solidarité à l’égard du mouvement. “D’ici peu, une plateforme commune de sujets devrait être communiquée aux pouvoirs publics par le syndicalisme général. Nous nous tenons disponibles pour faire remonter les problématiques rencontrées sur le terrain”, indiquent les deux fédérations tourangelles à l’endroit de leurs adhérents.

P.T. 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Février 2024 - 08:21 Communication : place aux “vins de Loire” !