Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Le cru Vallet fait le tour de monde


Rédigé le Jeudi 12 Avril 2018


Les vignerons du cru Vallet partent à la conquête du monde.
Les vignerons du cru Vallet partent à la conquête du monde.

Le 16 avril, 24 bouteilles du cru Vallet quitteront la capitale du Muscadet, direction les 5 continents. « Neuf pays importent déjà du cru Vallet, l'idée est de toucher de nouvelles destinations. Pour cela, nous avons recruté 13 ambassadeurs dans 13 pays. Chacun va recevoir deux bouteilles du cru avec une présentation de notre démarche », explique Vincent Dugué, président du cru Vallet. Angleterre, Angola, Australie, Suède, Canada, Chine, Inde, Islande, Israël, Mexique, Nouvelle-Zélande, République Dominicaine et Russie sont les 13 destinations concernées par cette opération. Les sommeliers, journalistes, consultants en vin qui recevront les échantillons auront pour mission de les goûter, d'en parler autour d'eux, notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi de répondre à un questionnaire. « Cela va nous permettre de faire une petite étude de marché. Nous en présenterons les résultats avant l'été », précise le président.
Au total huit domaines sur les 25 adhérents à l'association du cru Vallet, participent à cette première étape à l'export. « L'objectif est de donner l'envie d'avoir envie aux 25 vignerons du cru, de montrer notre potentiel », déclare Pierre-Jean Sauvion, l'un des acteurs de la démarche. « Un second envoi est prévu dans d'autres pays. Notre ambition est de planter le drapeau du cru Vallet sur les 5 continents, de faire parler de notre territoire. Le local pour définition, le monde pour ambition, c'est vraiment notre devise. » Et pour alimenter ces futurs marchés potentiels, l'association veut monter en puissance. « Nous produisons aujourd'hui 400 hectolitres du cru, l'objectif est de rapidement atteindre les 1000 hl », indique Vincent Dugué. De nouveaux producteurs devraient prochainement rejoindre le groupement. 7 à 8 demandes ont déjà été déposées depuis le lancement du cru en novembre dernier et les parcelles concernées sont en cours d'étude. En parallèle, l'association prévoit de déposer son dossier pour la dénomination géographique complémentaire à l'Inao. Ce sera fait le 25 avril annonce son président. « Le travail réalisé par les précédentes démarches et nos rencontres avec les services locaux de l'Inao nous ont permis d'avancer très vite. Nous avons gagné deux ans sur le planning prévisionnel. »
A.L.G





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Avril 2018 - 13:30 La Maison Saget s'implante à Clisson