Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Phytosanitaires : des supports de communication à destination des riverains


Rédigé le Lundi 22 Mai 2017


Le flyer et les vidéos reprennent toutes les questions que peuvent se poser les habitants des communes viticoles.
Le flyer et les vidéos reprennent toutes les questions que peuvent se poser les habitants des communes viticoles.

« Les vignerons font beaucoup de choses pour réduire l'utilisation de produits phytos mais ce sont de mauvais communicants. » Ce constat dressé par Carmen Suteau a été longuement partagé lors de la table ronde sur l'environnement organisée en février dernier lors de l'assemblée générale des producteurs de la Fédération des Vins de Nantes. « Face à des collectifs d'habitants ou à la suite d'émissions de télévision peu flatteuses, on s'est aperçus que les vignerons ne savaient pas comment répondre » poursuit la présidente du bureau du conseil territorial de l'antenne de la Chambre d'agriculture de Clisson. « Dans le même temps, le vignoble accueille de nouveaux habitants qui ne connaissent pas l'agriculture et sa saisonnalité. L'ignorance générant l'inquiétude et les conflits, il fallait trouver un moyen d'y répondre. »
Pour se faire, la chambre régionale d'agriculture vient d'éditer un flyer de quatre pages expliquant la culture de la vigne. « Nous avons listé toutes les questions que les riverains peuvent se poser. Pourquoi les produits sentent ? Pourquoi les vignerons portent une tenue de protection ? Pourquoi les vignerons ne sont-ils pas tous en bio ? » Le plan Ecophyto y est également présenté. Les actions mises en œuvre et ses objectifs sont détaillés pour témoigner « des efforts faits par les viticulteurs ».
Pilotée par l'antenne de Loire-Atlantique, cette démarche s'accompagne de neuf spots vidéos très courts expliquant les traitements, leur application et l'action des vignerons pour l'environnement. Ces mini-films sont disponibles sur le site internet de la Chambre régionale ou en flashant le code figurant sur le flyer. Ces supports sont mis gratuitement à la disposition des vignerons mais également des élus des communes viticoles. « C'est aussi pour eux que cette plaquette a été réalisée » poursuit Carmen Suteau. « Ils ne savent pas toujours quoi répondre à leurs administrés et avaient besoin d'outils de communication. »



Adeline Le Gal





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Décembre 2017 - 16:44 Imelda Figureau : une nouvelle vie, loin des vignes

Lundi 13 Novembre 2017 - 09:01 Vallet officialise sa démarche de cru communal