Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Une nouvelle équipe viticole fait sa rentrée au lycée de Briacé


Rédigé le Lundi 6 Septembre 2021


Olivier Beaumard (à gauche) et Frédéric Guilbert dirigent l’exploitation viticole du lycée de Briacé.
Olivier Beaumard (à gauche) et Frédéric Guilbert dirigent l’exploitation viticole du lycée de Briacé.

Le lycée de Briacé, Olivier Beaumard le connaît bien. Pour y avoir effectué une partie de sa scolarité, mais aussi pour en exploiter les vignes voisines. Depuis quelques mois, il en est aussi le chef d’exploitation. « J’ai rejoint Briacé fin mars suite au départ de Stéphane Salmon pour raisons de santé. J’exploite 6 hectares de vignes sur la commune du Landreau et je cherchais une activité secondaire. Il s’avère que c’est depuis devenu mon activité principale », sourit l’homme de 41 ans. Désireux de « transmettre son savoir-faire », il peut compter depuis quelques semaines sur un adjoint, Frédéric Guilbert, recruté suite au départ de Jean-Marie Lourenco. Âgé lui aussi de 41 ans, cet ancien éducateur reconverti dans la viticulture depuis 6 ans, voit dans cette nouvelle fonction au sein de l’établissement scolaire « l’opportunité de mixer mon ancienne activité avec la nouvelle ». Le nouveau binôme a par ailleurs plusieurs projets pour l’exploitation, parmi lesquels le développement du bio qui couvre actuellement 6 des 25 hectares, mais aussi la plantation de cépages résistants et d’une parcelle en agroforesterie. Ils sont également impliqués dans le projet de pôle touristique actuellement en travaux. « Des décisions seront prises après les vendanges avec le conseil d’administration. Trois vignerons viennent de le rejoindre et travaillent sur ces sujets au sein de la commission viticole », explique Olivier Beaumard.
Autre objectif du conseil d’administration du lycée : attirer les jeunes vers les formations viticoles. « Au niveau de l’établissement, nous faisons une très bonne rentrée avec 710 élèves en formation initiale, contre 675 en 2020, dont 450 internes. C’est du jamais vu », indique Marie-Pascale Pinatel, directrice de l’établissement. « En filière viticole, nous accueillons 27 élèves en 1ère année de BTS viti-oeno, similaire à l’an passé. Mais la déception, c’est le bac pro viti. Comme l’an passé, nous n’accueillons que 7 élèves cette année. Nous avons du mal à recruter des élèves de 3e en bac pro alors qu’à l’inverse les formations pour adultes affichent complet. Il nous faut comprendre les raisons de ce delta. » Symbole de cet attrait des actifs en reconversion vers les métiers de la vigne, un CAP viticulture sera lancé début 2022 à Briacé en partenariat avec Pôle Emploi et la Région des Pays de la Loire.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 6 Septembre 2021 - 11:56 Une 9e édition des Muscadétours restreinte