Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

558 ha de plantations nouvelles demandés pour 2017-2018


Rédigé le Lundi 26 Septembre 2016


Alors que FranceAgriMer a annoncé fin août que 3 540 ha de plantations nouvelles avaient été validés pour 2016-2017, par ses services au titre des plantations nouvelles sur les quelque 6 600 ha demandés au plan national, sans qu’on connaisse la répartition par région, le dernier Comité régional de l’Inao a examiné - et validé - les demandes des ODG pour la campagne 2017-2018. Le Conseil de bassin devra rendre son avis en novembre, puis ce sera au tour de l’Inao au plan national, avant une validation définitive par FranceAgriMer.
Dans le détail, au plan régional, le Pays Nantais a demandé 23 ha (8 en Muscadet, 5 en Coteaux d’Ancenis, 4 en Gros-Plant, 6 en Fiefs-Vendéens). L’ensemble de l’Anjou-Saumur a sollicité 130 ha. De son côté, la Touraine a requis 149 ha (8 pour Cheverny, 2 pour Cour-Cheverny, 24 pour Chinon, 15 pour Coteaux du Loir et Jasnières, 10 pour Montlouis, même surface pour Saint-Nicolas de Bourgueil, 60 pour Touraine et ses satellites, et 20 pour Vouvray). Bourgueil, Valençay, Touraine Noble-Joué et Coteaux du Vendomois n’ont fait aucune demande de surface supplémentaire. Plus à l’est, le Centre-Val de Loire a requis 48 ha. Plus au sud, Saint-Pourçain a demandé 6 ha. Du côté des AOC régionales, le Crémant de Loire a sollicité 50 ha et, le Rosé de Loire, 10. Enfin, 61 ha ont été demandés pour les IGP et 81 pour les VSIG. 

Patrick Touchais




Dans la même rubrique :
< >