Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Anti CVO contre Interloire : décision le 7 février


Rédigé le Mercredi 25 Janvier 2017


Rendez-vous le 7 février. C’est ce que le tribunal de grande instance de Tours a décidé ce mardi 24 janvier en audience de référé, après l’assignation d’Interloire par plus de 80 producteurs ou groupements du Val de Loire.
Ils demandent à avoir accès à plus d’informations sur les comptes de l’interprofession des vins du Val de Loire. Ces opérateurs demandent notamment à consulter depuis 2011, de nombreuses pièces comptables : grand livre, journal, contrats de travail, contrats de prestations… Et contestent le montant de CVO actuel de 2,50 €/hl, qu’ils estiment “abusif”.
Ils cotisaient auparavant le double en moyenne (selon les appellations), mais depuis la réforme d’Interloire mise en œuvre depuis plus d’un an, ses missions se sont réduites. Désormais, elle se concentre sur des actions transversales : communication sur le vignoble du Val de Loire en France et à l’export, participation à Vin & Société, au budget national dépérissement, observatoire économique…
De son côté, l’interprofession rappelle que “la comptabilité est transparente ; elle est suivie et supervisée par un expert-comptable, un commissaire aux comptes, et un contrôleur d’Etat”.
 
Patrick Touchais 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Septembre 2022 - 10:14 Changement d’échelle pour Bout’ à Bout’