Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Les Chemins de la vigne s'ouvrent aux collégiens


Rédigé le Mercredi 12 Septembre 2018


Les Chemins de la vigne s'ouvrent aux collégiens
« Un jeune ne doit plus être vu comme le vilain petit canard s’il fait un BTS viti-oeno. Il faut faire venir les scolaires sur nos exploitations pour susciter des vocations, leur montrer toute la noblesse de nos métiers, à la vigne, en cave, en négoce ». Pour le vigneron-négociant Pierre Jean-Sauvion, responsable de la commission communication d’InterLoire, participer au programme « Les Chemins de la Vigne » est une évidence. Ce dispositif pédagogique, financé par les interpros viticoles (budget total 75 000 €), vise à faire découvrir aux collégiens le monde de la vigne et du vin, et ses opportunités d’emploi.
« Nous avons souhaité que le Val de Loire soit une des régions pilotes de ce programme. Notre vignoble a beaucoup développé l’oenotourisme avec un réseau de caves labellisées pouvant accueillir des collégiens et leurs enseignants », explique Pierre-Jean Sauvion.  En juin dernier, en avant-première, 25 collégiens de Chinon ont ainsi visité le domaine Couly puis le Centre de formation viti-vinicole et son vignoble des Millarges. « Ils ont été étonnés qu’un tractoriste puisse gagner plus de 2 000 € nets par mois et ils ont été très intéressés par les perspectives d’emploi. Certains jeunes ont décidé de faire leur stage d’observation en 3e en viticulture », raconte Jean-Pierre Gouvazé, référent du programme à InterLoire. 
Elaboré avec l’entreprise Le Web Pédagogique et agréé par l’Education nationale, le programme « Les Chemins de la Vigne » propose aux enseignants un kit leur permettant de présenter aux collégiens le vin et la viticulture via des modules interactifs et des fiches d’activités en biologie, histoire, géographie, français, technologie... « Le kit comprend aussi un guide pour l’enseignant et un autre pour le vigneron, pour qu’il puisse préparer les visites de collégiens. Ceux-ci ne dégusteront pas de vin, mais pourront en sentir les arômes ou boire du jus de raisin. Toutes les questions pourront être abordées entre les collégiens, leur enseignant et le vigneron, y compris celles sur l’alcool, la consommation responsable ou les traitements phytos », explique Pierre-Jean Sauvion.
« Les Chemins de la Vigne » vont être proposés en libre accès à plus de 200 000 professeurs de collèges en France à partir de la rentrée.
Ingrid Proust




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Octobre 2018 - 08:27 Les vins de Loire valorisent à l'export

Mardi 4 Septembre 2018 - 14:43 Muscadet et Anjou in english