Menu
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Le Vigneron du Val de Loire
L'information viticole pour les professionnels

Muscadet et Anjou in english


Rédigé le Mardi 4 Septembre 2018


Les cours de Christophe Libeau (2ème en partant de la droite) se terminent toujours par une dégustation... in english of course !
Les cours de Christophe Libeau (2ème en partant de la droite) se terminent toujours par une dégustation... in english of course !

Les cahiers et crayons sont encore rangés mais dans quelques semaines ce sera aussi l'heure de la rentrée pour les vignerons inscrits à Viticom. Depuis 10 ans dans le Muscadet et 5 dans l'Anjou, cette formation permet aux professionnels du vin de parfaire leur communication en anglais. Pour une grande majorité il s'agit avant tout de dépasser ses blocages. « Les premiers cours servent à se détacher du modèle scolaire où on ne doit pas faire de fautes. Le but n'est pas de bien parler anglais mais de bien parler de ses vins en anglais », explique Christophe Libeau, formateur et fondateur de la société Coote Libeau.
Organisée en partenariat avec la Chambre d'agriculture des Pays de la Loire, Viticom a déjà été suivie par une centaine de personnes. Jean-Michel Poiron, vigneron à Château-Thébaud (44), a été l'un de ces élèves pendant 3 ans avant de passer le relais à sa fille et à l'une de ses salariés. « C'est un outil pour nous donner confiance en nous. Aujourd'hui je ne crains pas l'arrivée d'un étranger. C'est toujours plus compliqué quand il s'agit d'un Anglais ou d'un Américain mais face à un Allemand, un Chinois ou un Japonais, je n'ai pas de stress. Le fait que les cours ne soient jamais au même endroit nous amène beaucoup de vocabulaire que nous essayons de réutiliser d'une semaine sur l'autre. »
Étalés sur 20 semaines, d'octobre à mars, ces cours se tiennent en effet chez les participants, sur leur site de production ou de vente. « La première heure est consacrée au cours. La 2ème, le vigneron qui nous accueille présente et fait visiter son domaine en anglais. On termine toujours par une dégustation de 10/15 minutes », précise Christophe Libeau. Et si l'oral est privilégié, l'écrit n'est pas négligé. « Ils peuvent écrire les textes à la maison et on les corrige au cours suivant pour qu'ils puissent l'utiliser sur leur site web par exemple. »
Une nouvelle promotion débutera les cours courant octobre, le mardi dans le Muscadet, le jeudi dans l'Anjou. La formation est ouverte aux exploitants et à leurs salariés, sans avance de frais, le coût étant pris en charge par VIVEA et FAFSEA. Les inscriptions se font auprès de Brigitte Loisy pour le 44 (brigitte.loisy@pl.chambagri.fr ou 02.53.46.60.05) et de Brigitte Grolleau pour le 49 (brigitte.grolleau@pl.chambagri.fr ou 02.41.96.75.20).

 

A.L.G





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Octobre 2018 - 08:27 Les vins de Loire valorisent à l'export

Mercredi 12 Septembre 2018 - 21:20 Les Chemins de la vigne s'ouvrent aux collégiens